Sommaire

Quand bébé peut-il s'asseoir dans la chaise haute ?

Les chaises hautes, particulièrement celles en bois, sont l’une des pièces les plus importantes de l’équipement pour bébé (ou de puériculture) que vous achèterez et leur prix varie entre un peu moins de 100 € à environ 250 € en fonction de la marque et du modèle. Mais savez-vous ce qu’il faut rechercher dans une chaise haute ?

Il ne s’agit pas seulement de son aspect élégant dans votre cuisine, salon ou de sa facilité à être nettoyée après un  bon repas, la chaise haute de votre bébé peut déterminer la réussite ou l’échec de son démarrage dans les aliments solides !

La préparation à la chaise haute (et l'utilisation du siège) :

La plupart des enfants sont prêts à s’asseoir dans une chaise haute vers l’âge de 5-6 mois. Ils ont besoin d’un certain degré de maîtrise de la posture, ce qui signifie qu’ils peuvent tenir leur tête en équilibre et s’asseoir en position verticale avec un appui.

Les bonnes chaises hautes avec un bon siège et un dossier réglable offrent un soutien supplémentaire, de sorte que cette maîtrise n’a pas besoin d’être totalement acquise.

Puis-je utiliser une chaise haute si mon bébé ne peut pas s'asseoir ?

Normalement, il n’est pas recommandé de mettre bébé dans une chaise haute s’il ne peut pas s’asseoir seul. Cependant, cela est possible si la chaise haute de votre bébé et son siège sont réglables et peuvent soutenir convenablement votre tout petit. Certains bébés et jeunes enfants ont besoin d’être légèrement inclinés, le bassin basculé vers l’avant, de sorte que leurs genoux soient plus hauts que leur couche, pour être confortablement installés dans leur chaise haute.

Peut-on utiliser une chaise haute même si l'on n'a pas fini son sevrage ?

Si bébé commence déjà à vouloir se redresser et que vous avez une chaise haute de qualité mais que le sevrage n’est pas terminé, cela peut-être une bonne idée de l’habituer à s’asseoir dans une chaise haute. Mettez-le dedans tous les jours dès qu’il est prêt et jouez avec des jouets sur le plateau de la chaise haute.

Essayez de vous asseoir en face d’eux et à hauteur de leurs yeux pendant qu’ils s’habituent à prendre leurs marques. Cette pratique vous rend disponible afin de les rassurer s’ils ne sont pas sûrs de ce qu’ils font. Et dès qu’ils ont l’air d’en avoir marre, sortez-les de la chaise haute afin qu’ils ne développent aucune association négative avec l’objet.

Choisir un chaise haute adaptée à votre enfant

L’introduction de votre bébé à la chaise haute se fait généralement lorsque l’enfant est capable de se tenir assis sans aide, une étape importante de son développement moteur et de son autonomie. Cela survient habituellement autour de l’âge de 6 mois, période coïncidant souvent avec le début de la diversification alimentaire. À cet âge, votre enfant commence à expérimenter avec des textures et des saveurs autres que le lait, rendant la chaise haute idéale pour ces moments de découverte.

Assurez-vous de choisir une chaise haute qui offre un bon soutien dorsal, essentiel pour les bébés qui commencent tout juste à maîtriser la position assise. Les modèles évolutifs sont particulièrement adaptés, car ils permettent d’ajuster la hauteur et l’inclinaison du siège pour accompagner la croissance de votre enfant, garantissant ainsi son confort et sa sécurité à chaque repas.

Le choix du bon modèle

Avec tant de modèles disponibles sur le marché, comment choisir le bon ? Il est recommandé de lire les conseils des autres parents en ligne. Considérez les points essentiels tels que la facilité d’utilisation, le confort offert, la présence d’un coussin amovible, et bien sûr, le prix. L’achat d’une chaise est un investissement.

C’est pourquoi nous vous recommandons de vous renseigner et de comparer avant de mettre le produit dans son panier. Les ventes en ligne offrent souvent des réductions intéressantes, permettant ainsi de réaliser des économies.

Préférez une chaise évolutive

Choisir une chaise évolutive pour votre enfant est une décision judicieuse. Ces modèles, souvent réalisés en bois pour un aspect naturel et chaleureux (comme la Tripp Trapp ou bien l’Alpha Plus), grandissent avec votre enfant et ont des accessoires supplémentaires comme un transat. Dès la naissance, ils peuvent être adaptés pour soutenir correctement l’enfant, garantissant une position optimale à chaque étape de sa croissance.

L’une des caractéristiques clés d’un siège évolutif est sa hauteur réglable, qui s’adapte non seulement à l’âge de l’enfant mais aussi à différentes tables ou surfaces. Mais encore, ces sièges sont souvent accompagnés de coussins amovibles pour un confort accru.

Les atouts d'une chaise en bois

Opter pour une chaise en bois apporte une touche naturelle et chaleureuse à votre intérieur. Ces fauteuils sont non seulement esthétiques mais également durables. De nombreux parents apprécient la robustesse des sièges en bois, en particulier celles qui sont évolutives tels que la Stokke Tripp Trapp.

Le top est que ces fauteuils peuvent accompagner l’enfant depuis sa naissance jusqu’à ses premières années, offrant ainsi un excellent rapport qualité-prix.

La praticité d'une tablette amovible

La tablette amovible est un accessoire essentiel pour tout siège destiné aux enfants. Elle offre une surface pratique pour poser la nourriture ou les jouets, facilitant ainsi l’utilisation du siège.

En plus, une tablette amovible est facile à nettoyer, ce qui est un avantage non négligeable lorsque l’on sait à quel point les repas peuvent vite devenir un champ de bataille avec les jeunes enfants.

Conseils pour le choix d'une chaise haute

Lors de la sélection d’un siège pour votre enfant, le confort est primordial. Cherchez des modèles avec un coussin amovible pour faciliter le nettoyage. La sécurité est également cruciale. Assurez-vous que le siège est équipé d’un harnais robuste pour maintenir l’enfant en place.

Certains parents optent pour un transat comme complément, offrant une option détendue pour l’enfant dès sa naissance. Une tablette amovible est également un plus, surtout lors de la phase de diversification alimentaire. Un bon conseil est de toujours vérifier que la tablette est réglable et facile à nettoyer.

Pour en savoir plus lors du choix de votre nouvelle chaise haute, lisez cet article.

Les accessoires ont aussi leur importance

Au-delà du siège lui-même, les accessoires peuvent enrichir l’expérience. Par exemple, un réhausseur peut être ajouté pour prolonger l’utilisation du siège à mesure que l’enfant grandit. Cependant est-ce qu’il existe un âge limite pour cela ? Assurez-vous également de vérifier les points d’attache pour la sécurité.

Pas étonnant, les modèles en bois comme la Tripp Trapp ont gagné en popularité, reflétant la tendance actuelle en puériculture vers des produits polyvalents et durables. N’oubliez pas le dossier réglable qui assure que l’enfant reste en position optimale à tout âge.

Le rapport qualité/prix

Évaluer le prix d’une chaise haute nécessite de considérer sa durabilité et ses fonctionnalités. Les ventes les plus populaires sont souvent celles où qualité et valeur se rencontrent. N’oubliez pas qu’un siège doit avant tout être pratique pour les parents tout en assurant la sécurité des enfants. La recherche de ventes et de modèles en promotion peut permettre de trouver un bon compromis entre prix et qualité.

Passer à la chaise haute en toute sécurité :

Voici quelques conseils de sécurité généraux à suivre lors du passage de votre enfant à une chaise haute :

  • Assurez-vous que la chaise haute est certifiée et qu’elle répond aux normes de sécurité recommandées. Vous pourrez l’identifier grâce à un autocollant “conforme aux exigences de sécurité”, indiquant qu’elle répond aux normes NF 14988-1+A1.

  • Soyez sûrs que vous et toute autre personne en charge êtes à l’aise avec la chaise haute avant d’y installer votre bébé pour la première fois. Sachez comment fonctionne le mécanisme de verrouillage des pieds, comment les sangles s’ajustent et se verrouillent, comment le plateau se fixe et se retire, et comment plier et déplier la chaise (si elle est pliable).

  • Examinez-la juste avant chaque utilisation pour vérifier qu’elle n’est pas endommagée, que le plateau est toujours intact et que la chaise et les sangles sont bien fixées sur le siège.

  • À l’heure des repas, placez votre bébé suffisamment près pour qu’il puisse voir votre famille et avoir l’impression de faire partie de la fête, mais suffisamment loin de la table pour qu’il ne puisse pas atteindre une nappe, un ustensile ou tout objet pointu, chaud ou en verre.

  • Ne placez pas la chaise près du mur, du comptoir ou de la table. Votre bébé peut utiliser cette surface pour pousser et faire basculer la chaise.
  • Utilisez toujours un harnais à 3 ou 5 points pour attacher votre bébé sur la chaise en toute sécurité. La plupart des accidents se produisent lorsque les bébés essaient de se tenir debout sur le siège. Utilisez toujours des sangles de sécurité avec toute chaise haute.

  • Vérifiez qu’il y a un repose-pieds réglable pour soutenir les pieds de votre bébé.

  • Ne laissez jamais votre bébé sans surveillance dans la chaise haute. Ayez tout ce dont vous avez besoin à proximité, y compris des boissons, des lingettes et des ustensiles supplémentaires, mais pas à portée de main de votre bébé.

  • Préparez la nourriture à l’avance pour ne pas avoir à asseoir votre bébé, puis à vous déplacer dans la cuisine pour préparer la nourriture. C’est une bonne chose pour votre bébé d’apprendre très tôt que lorsqu’il est temps de s’asseoir à table, c’est le moment de manger ensemble !

A quel âge peut-il se servir de couverts ?

En général, cela commence à se produire vers 10-12 mois. Déjà, après sa première année, bébé devrait être capable de se nourrir facilement avec ses doigts. Il mangera des aliments mous et/ou de petits morceaux, comme de l’avocat ou des céréales. S’il arrive à se nourrir avec les doigts, cela signifie qu’il a maîtrisé une importante habileté de motricité fine – et qu’il est prêt pour les couverts pour bébé ! À 12 mois, il devrait donc être prêt à essayer de se nourrir tout seul.

Apprendre à bébé à se servir de couverts

Pour apprendre à votre bébé à manipuler des couverts, il faut commencer par une cuillère et une fourchette adaptées aux bébés. Prenez garde à ce que les ustensiles que vous lui donnez soient légers et ne comportent pas de bords aiguisés. Mieux vaut également que les ustensiles restent petits, de sorte qu’une “cuillerée” de nourriture soit la bonne quantité pour le petit enfant. Si vous cherchez des ustensiles pour bébé, les ustensiles en plastique légers, souples et réutilisables peuvent très bien convenir.

Demandez à votre bébé d’utiliser une fourchette pour les aliments solides mous et une cuillère pour les aliments qu’il peut manger à la cuillère. Il est recommandé de lui faire prendre d’abord des aliments plus épais, comme les flocons d’avoine, avant d’essayer des aliments plus fins comme les céréales et le lait, car le lait risque de dégouliner de la cuillère.

Quand il utilise des couverts pour la première fois, bébé va se salir. Pas de problème, cela fait partie du processus d’apprentissage. Les repas risquent aussi d’être plus longs à mesure qu’il apprend à manier les couverts. Assurez-vous simplement que les aliments entrent dans leur bouche et qu’il mange suffisamment. Si ce n’est pas le cas, aidez-les à se nourrir et à obtenir les nutriments dont ils ont besoin.

Quand arrêter d'utiliser une chaise haute ?

En réalité, il n’y a pas d’âge limite, même si les bébés quittent, généralement, leur chaise haute entre 18 mois et 3 ans. Vous allez vous en rendre compte facilement quand il sera suffisamment autonome pour s’y installer ou en descendre.

A partir de cette tranche d’âge, ils savent rester sage pendant plusieurs minutes mais vont commencer à gigoter. Si vous pensez que bébé est trop grand, ils existent toujours des réhausseurs a installer sur une chaise.

En revanche, quand votre enfant est capable de quitter sa chaise haute, les repas seront beaucoup moins stressants pour les parents. Il sera plus soigneux et pourra vous rejoindre comme un grand sur une chaise normale. Soyez juste certain que votre bébé est prêt pour cette nouvelle étape dans sa croissance.

Conclusion

L’arrivée d’un enfant dans une famille est un moment joyeux, mais cela nécessite également de nombreux préparatifs. Parmi eux, le choix d’une bonne chaise haute adaptée (comme les évolutives) est de mise pour le bien-être de l’enfant et la sérénité des parents. En suivant les conseils mentionnés ci-dessus et en se basant sur les retours d’autres parents, vous pouvez être sûr de faire le bon choix pour votre famille.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pub

Guides d'achat les plus lus

pub

Nos derniers tests

Nos derniers articles